Conclusion

Ainsi, Pour les jeunes, Internet est le média de la communication par excellence. Son image positive, son utilisation intensive en font un support privilégié pour leur utilisation quasi-quotidienne. Pour les jeunes, Internet n’est pas une nouvelle technologie mais une sorte de synthèse entre des outils qu’ils maîtrisaient déjà plus ou moins bien avant l’apparition du web comme : le pager, le mobile, la console de jeux, la télévision, la radio, l’ordinateur.
Chacun utilise Internet en fonction de ses centres d’intérêts. Internet est tout naturellement devenu pour les jeunes une occasion de plus de se distraire, s’instruire, se faire des amis.

Le risque de voir des enfants exposés à des contenus violents, pornographiques voire pédophiles existe. Mais les dangers d’Internet, ce sont aussi : voir des informations personnelles et privées (initialement récupérées au moyen de formulaires, questionnaires, cookies) circuler sur le réseau, être la proie de marketing et publicité déguisés sous forme de divertissement , et participer à des rendez-vous ou échanges avec des inconnus, anonymes malintentionnés.

Faut-il en déduire qu’Internet est envahi par des pédophiles, nazis ou autres personnes nuisibles à la sécurité des jeunes? Pas du tout: Internet est une ouverture sur le monde avec ce qu'il a de meilleur et de pire. Pour des raisons à la fois juridiques et morales, censurer purement et simplement le net paraît impossible (difficulté de soumettre des serveurs situés à l’étranger à une loi nationale, respect de la liberté d’expression, etc.). Il serait également excessif d’interdire aux enfants l’utilisation d’Internet. Aussi, divers outils ou initiatives visant la protection des jeunes sur Internet ont-ils vu le jour ces dernières années.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×